Des camouflages pensés et conçus pour la performance

Mouvements invisibles

Diverses recherches auprès de spécialistes ainsi que de nombreuses analyses et tests sur le terrain nous ont amenés à baser nos camouflages sur la vision de l’animal et sur leur réaction par rapport aux formes, aux silhouettes et aux mouvements de leurs prédateurs, l’homme inclus. Nous avons donc opté pour la création de camouflages uniques ayant comme avantage de brouiller la vision animale lorsque le chasseur est en mouvement, plutôt que de reproduire un environnement fixe en forêt. La calibration des dessins fut basée sur 3 axes : la perception des couleurs par l’animal, les effets de profondeur et les contrastes retrouvés en nature. De cette façon, les produits sont beaucoup plus polyvalents et permettent de passer inaperçu dans de multiples milieux naturels. S’en est résulté deux camouflages principaux uniques à CONNEC OUTDOORS ayant comme seul but de déjouer l’animal.

Couleurs appropriées

La distinction des couleurs pour les cervidés n’est pas non plus comme celle de l’homme. Ils peuvent apercevoir le bleu et le jaune, tandis qu’ils sont incapables de percevoir le vert et le rouge. En choisissant les couleurs daltoniennes du cervidé avec des teintes de beige, vert et gris, non seulement sommes nous dans la masse la plus répandue des teintes naturelles qu’ils perçoivent dans leur environnement, nous demeurons sobres et évitons les couleurs pouvant capter son attention.

Le OUTVISION 

Le camouflage Outvision est polyvalent et convient à plusieurs types de climats et saisons. L’effet des pixels déjoue la vision des animaux et permet aux mouvements de passer inaperçus, un bénéfice qui est amplifié par la répétition des motifs. Les couleurs et motifs rappellent des espaces rocailleux, de l’écorce, des branches, de la neige et du lichen. La superposition des couleurs pâles et foncées donne un effet 3D idéal pour tromper l’œil du gibier.

Le VERSA

Ce camouflage aux couleurs et formes naturelles se confond dans une forêt de feuillus et de résineux. Ses teintes reproduisent leur vert, le brun du bois et le gris-brun du sol, ce qui lui permet de se confondre. L’effet de couleur n’est pas sans rappeler la lumière du soleil qui traverse les feuilles et les branches de la forêt. La superposition des couleurs pâles et foncées donne un effet 3D, ce qui permet un brouillage optimal de la vision de l’animal.